Bona dintrada

Per aquela dintrada, poirètz venir començar a aprene l’occitan ambe Gisèla, dimarç 17 de setembre, vos perfeccionar en lenga occitana ambe Geraud, dimarç 24 de setembre, o cantar diluns 23 de setembre, tot aquò al local del Cercle, al Centre associatiu, 48 carrièra L. Cassagne, darrièr la bibliotèca.

S’aimatz la dança, le primièr talhièr serà le divendres 27 de setembre, sala Laveran, 68 carrièra de la gleisa, a 20h30 pels mainages e a 21h15 pels adultes. Poirètz tanben far d’acordeon diatonic ambe Joan-Claudi Maurette, Momo, dins le vèspre, a 17 oras.

Le dissabte 28 de setembre, a Montesquieu de Volvèstre, i aurà un vèspre quilhas pel « Challenge Joan Guilhem ». Començarà cap a 14 oras, sul parcatge de la sala polivalenta, seguit per la remesa dels prèmis e un aperitiu. Cadun se pòt ensajar, las tripletas se faràn « a la mesclada »: 3€ l’inscripcion.

Après un repais partejat, a 21 oras, Paul Cabanac nos contarà dins qualques tablèus umoristics, l’evolucion entre la vida d’autres còps dins nòstras campanhas e l’èra del numeric. « Em fotuts » , le titol de l’espectacle, es la reflexion que s’ausís sovent sus las plaças de mercat de nòstres vilatges. Venètz passar una bona serada amb aquel espectacle en occitan e francés. Dintrada liura, sortida « al capèl ».

 Dissabte 5 d’octobre, a 10 oras, sala Laveran a Carbona, la « Parladissa » aculhís Camilha Bilhac e las edicions Letras d’Oc, per la presentacion dels CD d’enregistrament dels « Contes dels quatre vents » d’Andrieu Lagarda. Le libre èra jà estat publicat, mès ara, avem le plaser d’ausir les contes legits remirablament per Camilha Bilhac. Nos farà, en dirècte, una legida de qualques contes per nos tornar menar dins la magia de l’enfança. En seguida, per contunhar de parlar en occitan, partejarem l’aperitiu e un repais ambe çò que cadun aurà menat .

 

 

Pour cette rentrée, vous pourrez commencer à apprendre l’occitan avec Gisèle, mardi 17 septembre, vous perfectionner en langue occitane avec Géraud, mardi 24 septembre, ou chanter lundi 23 septembre, tout cela au local du Cercle, Centre associatif, 48 rue L. Cassagne, derrière la bibliothèque.

Si vous aimez la danse, le premier atelier sera le vendredi 27 septembre, salle Laveran, 68 rue de l’église, à 20h30 pour les enfants et 21h15 pour les adultes. Vous pourrez aussi faire de l’accordéon diatonique avec Jean-Claude Maurette, Momo, à 17h.

Samedi 28 septembre, à Montesquieu-Volvestre, il y aura une après-midi de quilles avec le Challenge Jean Guilhem. Cela commencera vers 14h, sur le parking de la salle polyvalente, suivi par la remise des prix et un apéritif. Chacun peut s’y essayer, les triplettes seront formées « à la mêlée »: 3€ l’inscription.

Après un repas partagé, à 21h, Paul Cabanac nous contera, à travers quelques tableaux humoristiques, l’évolution entre la vie d’autrefois dans nos campagnes et l’ère du numérique. « Em fotuts », le titre du spectacle, est la réflexion qu’on entend souvent sur les places de marché de nos villages. Venez passer une bonne soirée avec ce spectacle en occitan et français. Entrée libre, sortie « au chapeau ».

Samedi 5 octobre, à 10h, salle Laveran à Carbonne, la « Parladissa » accueille Camilha Bilhac et les éditions Letras d’Oc pour la présentation des CD d’enregistrement des « Contes dels quatre vents » d’Andrieu Lagarda. Le livre a déjà été publié, mais maintenant, nous avons le plaisir d’écouter les contes remarquablement lus par Camilha Bilhac. Elle nous fera, en direct, une lecture de quelques contes pour nous emmener dans la magie de l’enfance. A la suite, pour continuer en parlant occitan, nous partagerons l’apéritif et le repas avec ce que chacun aura apporté.

 

Concert Cançon Occitana Mans de Breish e Eric Fraj

 Dissabte 22 de junh, concèrt pels cinquanta ans de Cançon Occitana de Mans de Breish e gaireben autant per Eric Fraj. Serà a 16h30, dins la Capèla Sent-Jaume de Carbona, carrièra Gambetta, dins l’encastre del 14en Festenal « Les Troubadours chantent l’art roman en Occitanie« .

Reservacion: contact@oc-carbonne.fr  06 65 19 69 85

Entrada: 10€

Pels que coneisson pas aqueles dos artistas, vaquí lor presentacion.

 

L’occitan, Mans de Breish l’a tété dès la naissance. Ses parents, petits maraichers aux portes de Carcassonne étaient occitanophones et utilisaient cette langue dans leurs rapports de voisinage mais aussi lors de conversations entre adultes en présence des enfants. Cette méthode fit merveille et Mans de Breish devint bilingue sans s’en apercevoir. Mais dès l’enfance, c’était surtout la musique qui l’intéressait. Bercé par les chansons folles de Charles Trenet, il reçut son premier choc musical en entendant les chansons de Brassens qui ne passaient pas à la radio. Il prit ainsi conscience de l’importance d’un texte bien construit mais aussi du pouvoir de la chanson pour peu que l’on ne chante pas des niaiseries. Il eut un second choc musical en entendant par hasard Django Reinhardt. Cette musique qui semblait lui parler lui donna l’envie de partir sur les chemins sans fin et lui ouvrit les portes du monde du jazz.  Le troisième choc vint avec l’arrivée des Beatles. Ce groupe aussi joyeux que talentueux n’avait renoncé à aucun mariage entre les styles de musique et offrit au monde une ouverture vers toutes les expériences musicales possibles. Sa sœur lui ayant offert une guitare,  Mans de Breish ne se déplaça plus sans son instrument. Tellement qu’au lycée, ses congénères lassés de l’entendre s’essayer au flamenco ou au jazz, lui dirent : « C’est pas des mains que tu as, ce sont des griffes de sorcier » ce qui en occitan lui valut le surnom de « Mans de Breish »

Quand la conscience occitane s’enflamma, c’est tout naturellement qu’il choisit la chanson comme moyen d’expression. A à peine vingt ans, il monta sur les planches avec ses amis Marti et Patric entre autres pour porter le message aux quatre coins de l’Occitanie mais aussi de la France et de L’Europe. Il composa bon nombre de chansons paroles et musique et mit en musique les poèmes de Joan Bodon l’immense écrivain rouergat.

Libéré d’une carrière dans la banque, il peut enfin réaliser son rêve de chanter accompagné par un orchestre.

C’est ainsi que, ayant posé sa fidèle guitare, il propose un spectacle hautement musical pour des chansons qui parlent d’amour, de colère, d’espoir avec l’omniprésence de cet humour dont il ne s’est jamais départi.

Éric Fraj, auteur-compositeur interprète, chante en français, occitan, castillan et catalan. Il commence sa carrière à Bordeaux en 1971 et se produit en France et à l’étranger, de la fête de village dans le Midi, en Corse, en Bretagne, au Théâtre Déjazet à Paris ou au Palau de la Música de Barcelone, en passant par Göttingen, Casablanca, Toulouse … Il chante ses propres textes et des poèmes de grands auteurs : Brecht, Boudou, André du Pré, Vicente Núñez, José-Maria Caballero Bonald, Max Rouquette, Robert Marty, Miquel Decòr … qu’il met en musique. Sa voix, chaude et ample, emprunte parfois au chant lyrique.

Il a également créé de nombreux spectacles mélangeant théâtre et musique. En 2000, il a interprété le rôle du troubadour Jaufre Rudel dans L’Amour de Loin, un spectacle écrit et mis en scène par le guitariste Vicente Pradal.

En 2010, il crée le spectacle Pep el Mal, basé sur l’histoire de son propre grand-père, immigré valencien (Alcoi) à Lavelanet, et qui transmis le goût du chant et des langues à son petit-fils.

Éric Fraj se produit régulièrement avec des musiciens, comme Guillaume Lopez, Jean-Raymond Gélis…

« La vida »

Accompagné à la guitare, au tambourin et aux palmas par l’excellent Morgan Astruc, Éric Fraj nous offre un concert mémorable : toute sa richesse musicale et vocale est là, son énergie communicative et sa délicatesse aussi. Mêlant langues du cœur (occitan, catalan, espagnol, italien), chansons anciennes et récentes, c’est la vie qu’il évoque, ses ombres et ses lumières, ses espoirs et ses renoncements, ses écoles buissonnières et ses routes balisées, ses chemins qui ne mènent nulle part. De Villon à Lorca, de Boudou à Benedetti, en passant par ses propres textes, Fraj le frêne-sorcier nous initie aux secrets de cet étrange voyage : la vie …

Stages Fèsta de Sent-Joan

Stage de violon: intervenant Michaël Bourry

9h30/16h, salle Dupau, 68 rue de l’Eglise, Carbonne.  Tarif: 20€

Titulaire d’un DEM en musique traditionnelle, Michaël Bourry développe une véritable passion pour la musique Gasconne sur laquelle il réalise un travail d’imprégnation, de recherche et de compréhension tant sur le plan ethno-musicologique qu’artistique. Alternant entre une pratique régulière du bal traditionnel en tant que musicien (et danseur), et une recherche des racines de ces musiques via des documents de collecte et des rencontres, il se forge un espace musical qu’il laisse mûrir au fil des projets musicaux et groupes professionnels auxquels il participe. La transmission du violon et des danses gasconnes lui permet également de perfectionner son jeu.

A propos du stage:

Un stage autour des violoneux collectés dans les environs de Toulouse (Joseph Roméo, Henri Laffont, André Trignac, …) Comment se réapproprier ce répertoire à partir des documents anciens ? Comment faire danser aujourd’hui à partir du répertoire de ces joueurs de violon ?

Au programme : Style, cadence, ornementation, répertoire, technique … à la demande des participants. L’apprentissage se fera d’oreille à partir de documents audio envoyés à l’avance pour permettre un travail de fond.

Le stage s’adresse à des joueurs de violon ayant une maîtrise de la première position. 10 stagiaires maximum. Répertoire du stage à écouter disponible à partir du 22 mai sur ce lien :

http://michaelviolon.free.fr/cours-stages/documents.php

 

Stage d’accordéon diatonique: intervenant Thierry Delaveau

9h30/16h, salle Laveran, 68 rue de l’Eglise, Carbonne.  Tarif: 20€

Il pratique l’accordéon dans plusieurs formations (Les Voisins,…), enseigne dans de nombreux cours et stages. Il est fondateur et animateur de la Fanfare Diatonique, groupe d’une vingtaine de diatonistes qui participe activement aux animations de rue, concerts et bals dans notre région toulousaine.

« A l’occasion de ce stage d’accordéon, nous aborderons trois morceaux de niveaux différents (Débutants – Intermédiaires – Avancés), afin que tout un chacun se retrouve dans les mélodies et techniques proposées. L’enregistrement de chaque morceau avec les tablatures respectives seront préalablement envoyés aux stagiaires, afin qu’au jour du stage nous puissions rapidement faire tourner les airs et commencer sans attendre les enrichissements mélodiques et rythmiques. Pour ces trois morceaux de niveau différent, des propositions seront faites dans le but que tout accordéoniste trouve son rôle et sa place dans la composition générale.»

 

Stage de chants polyphoniques: intervenante Pascale Respaud

14h/16h, salle de la Police Municipale, Avenue Frédéric Mistral, Carbonne.  Tarif: 10€

Au sein de l’association Revelhet, Pascale transmet avec ferveur et passion les musiques, danses, contes et chants occitans recueillis dans son Ariège natale. Accordéoniste de talent, elle compose musiques et chants qu’elle interprète en concerts et bals avec le groupe Revelhet.

Ce stage sera l’occasion d’aborder un répertoire varié issu des traditions ariégeoises : comptines, chants à danser et chants polyphoniques.

 

Inscriptions: contact@oc-carbonne.fr  06 65 19 69 85  Bulletin d’inscription1

Paiement à : Cercle Occitan de Carbonne  Mairie  31390 CARBONNE

Fèsta de Sent-Joan

Dissabte 22 de junh, granda fèsta de Sent-Joan a Carbona:

9h30/12h30 e 14h/16h: Estagis de violon ambe Michaël Bourry,  d’acordeon diatonic ambe Thierry Delaveau, repais partejat, sala Laveran e Dupau, 68, carrièra de la glèisa, (stages)

14h/16h: Estagi de cants ambe Pascala Respaud, sala de la Policia Municipala, Av Frederic Mistral

16h30: Concèrt Cançon Occitana ambe Eric Fraj e Mans de Breish , capèla Sent-Jaume, carrièra Gambetta

18h: Espectacle de danças dels pichons del talhièr del Cercle Occitan, dejós la hala centrala, carrièra Joan Jaurés

18h30: Bal e iniciacion ambe Trio Surprise, dejós la hala centrala, a gratis

19h30: Aperitiu musical, dejós la hala centrala, a gratis

20h: Repais (sus inscripcion) preparat per Cent Sets de Table: fideoa e dessèrt, cal pas doblidar sos cobèrts!

21h15: Desfilat als flambèus de la hala duscas al Bòsc de Castras, a gratis

21h30: Fòc de Sent-Joan al Bòsc de Castras, alucat pel Cònsol, farandòlas animadas pel grope Revelhet, a gratis

22h: Bal ambe Revelhet, sala de las fèstas, a gratis

Inscripcions estagis, repais, concèrt: contact@oc-carbonne.fr  06 65 19 69 85       Bulletin d’inscription1

Exposicion Lengas de guèrra

Le Cercle Occitan de Carbona e del Volvestre organiza una exposicion a la Galeria Municipala de Carbona del 4 al 29 de març, amb un vernissage concèrt, le divendres 8 de març e una conférencia parladissa, le dissabte 30 de març.
Aquela exposicion « Lenga(s) de guèrra, l’Occitan et les langues de France pendant la Grande Guerre », nos ven del CIRDOC de Bezièrs. Le Centre Inter Regional de Documentacion Occitana, una granda mediatèca consacrada a la salvagarda, a la promocion e a la difusion del patrimòni e de la creation occitans, nos presenta la mòstra:
« Darrièr l’imatge oficial de l’Union sacrada, la França qu’entra en guèrra en 1914 es en realitat un país plurilingüe e multicultural. En partissent dels documents e archius en occitan, mas tanben en breton, en picard o encara en basc, la mòstra propausa un autre agach sus la Guèrra e sus la França del sègle XX. Se la Granda Guèrra accelerèt lo declin de las lengas de França fàcia a la lenga oficiala, la guèrra foguèt tanben per de milions de franceses la primièra experiéncia de l’alteritat culturala, de còps violenta. Provoquèt tanben lo revelh d’una critica de l’uniformitat culturala veïculada pels discorses oficials de la IIIena Republica. »
Avem completada aquela exposicion ambe de dessenhs umoristics de Dantoine, legendats en occitan, prestats per Patric Lasseuba.
La podètz veser a la Comuna de Carbona del diluns al divendres, de 9h a 12h30 e de 14h a 17h.
Le vernissage se faguèt amb un concèrt de cants de l’epòca, remirablament interpretats par Cristina e Alan Quillot, Silvana e Peire Ricard e Joan-Claudi Maureta.
La conférencia del 30 de març, « Lenga e Guèrra » serà balhada per Camilha Bilhac de l’IEO de l’Arièja. « Sens cap de pretencion istorica, aquela presentacion a per tòca de fèr melhor conéisher la situacion de la lenga d’òc en aquel temps malastrós e les documents nombroses que daishèren les que la parlavan. » A 10h, sala Laveran, Carbona, seguida d’un repais partejat per parlar occitan.

Le Cercle Occitan de Carbonne et du Volvestre organise une exposition à la Galerie Municipale de Carbonne du 4 au 29 mars, avec un vernissage concert le vendredi 8 mars et une conférence parladissa, le samedi 30 mars.
Cette exposition « Langue(s) de guerre, l’Occitan et les langues de France pendant la Grande Guerre » nous vient du CIRDOC. Le Centre Inter Régional de Documentation Occitane, une grande médiathèque consacrée à la sauvegarde, à la promotion et diffusion du patrimoine et de la création occitans, nous présente l’exposition:
« Derrière l’image officielle de l’Union sacrée, la France qui entre en guerre en 1914 est en réalité un pays plurilingue et multiculturel. En partant des documents en occitan mais aussi en breton, en picard ou en basque, l’exposition vous propose un autre regard sur la Guerre et la France du XXe siècle. Si la Grande Guerre a accéléré le déclin des langues de France face au français, langue officielle, elle fut également pour des millions de français la première expérience de l’altérité culturelle, parfois violente. Elle provoqua aussi l’éveil d’une critique de l’uniformité culturelle véhiculée par les discours officiels de la IIIème République. »
Nous avons complété l’exposition par des dessins humoristiques de Dantoine, légendés en occitan, prêtés par Patric Lasseube.
Vous pouvez venir la voir à la Mairie de Carbonne, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 14h à 17h.
Le vernissage a eu lieu avec un concert de chants de l’époque, remarquablement interprétés par Christine et Alain Quillot, Sylvaine et Pierre Ricard et Jean-Claude Maurette.
La conférence du 30 mars, « Langue et Guerre » sera présentée par Camille Bilhac, de l’IEO de l’Ariège. « Sans prétention historique, cette présentation a pour but de faire mieux connaître la situation de la langue d’oc dans cette période malheureuse et les nombreux documents qu’ont laissés ceux qui la parlaient. » A 10h, salle Laveran, Carbonne, suivie d’un repas partagé pour parler occitan.

Bal costumé à Peyssies

Dissabte 9 de març, a Peishigas, a la sala de las fèstas a 21 oras, se debanarà un grand bal mascat occitan, per Carnaval, animat pels joves musicians de DuoBois, Maxence Camelin e Adrien Villeneuve, ajudats per Dani Padpè.

Venètz nombroses, mascats coma vos farà plaser, per passar una bona serada de danças occitanas!

Entrada: 8€

Buveta e venta de pescajons e d’aurelhetas

Samedi 9 mars, à Peyssies, à la salle des fêtes à 21h, se déroulera un grand bal costumé occitan, pour Carnaval, animé par les jeunes musiciens de DuoBois, Maxence Camelin et Adrien Villeneuve, aidés par Dani Padpè.

Venez nombreux, déguisés comme il vous plaira, pour passer une bonne soirée de danses occitanes!

Entrée: 8€

Buvette et vente de crêpes et d’oreillettes

Manifestacion per l’ensenhament de l’occitan

Dimenge 17 de febrièr, le Cercle Occitan de Carbona e del Volvèstre èra present a Tolosa, a la manifestacion organizada pel CREO de Tolosa, per la defensa de l’ensenhament de l’occitan dins las escòlas, collègis e licèus, fòrça menaçat per la refòrma del bachilierat e la supression de las dotacions del Rectorat.

Dimanche 17 février, le Cercle Occitan de Carbonne et du Volvestre était présent à Toulouse, à la manifestation organisée par le CREO de Toulouse, pour la défense de l’enseignement de l’occitan dans les écoles, collèges et lycées, très menacé par la réforme du Bac et la suppression des dotations du Rectorat.

Dictada Occitana a Montbrun Boscatge

Dissabte 26  de genièr, se debanarà la Dictada Occitana a Montbrun Boscatge.

Prenètz un estilò, e venètz ensajar d’escriure qualques mots en grafia occitana. Lo tèxte serà tirat del libre d’un escrivan « local » Robert Dupont: Barrejadis de la vida de ger, contes adobats

15h : Accuèlh

15h30: Dictada en lengadocian o en gascon, a l’escòla (inscripcion demandada).  Rescontre ambe Robert Dupont e dedicàcia del libre.

17h: Concèrt de polifonias pirenencas pel grope Tolosa Cantèra a la gleisa (participacion liura)

18h30: remesa dels prèmis a la sala polivalenta

19h: Aperitiu

19h30: Repais (sus inscripcion)

21h: Concèrt e bal del grope lushonés Arredalh

 

Samedi 26 janvier, se déroulera à Montbrun Bocage, la Dictada Occitana.

Prenez un stylo et venez vous essayer à écrire quelques mots en graphie occitane. Le texte est tiré du livre de l’écrivain « local » Robert Dupont: Pêle-mêle de la vie d’hier, contes arrangés

15h: Accueil

15h30: Dictée en languedocien ou en gascon à l’école (inscription demandée). Rencontre avec Robert Dupont et dédicace du livre.

17h: Concert de chants polyphoniques pyrénéens par le groupe Tolosa Cantèra à l’église (participation libre)

18h30: Remise des prix à la salle polyvalente

19h: Apéritif

19h30: Repas (sur inscription)

21h: Concert et bal du groupe luchonnais Arredalh

 


 

BONA ANNADA 2019

 

Le Cercle Occitan de Carbona e del Volvèstre vos presenta sos vòts les milhors per l’annada novèla.

Nos retrobarem le divendres 11 de genièr a Lacaunha, a 21 oras, a l’Ostal de l’Artesanat e de l’Environament, a nòstra serada Rescontre Dansaires e Musicaires per dansar e partejar la còca de reis, totis amassa.

 

Le Cercle Occitan de Carbonne et du Volvestre vous présente ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.

Nous nous retrouverons le vendredi 11 janvier à Lacaugne, à 21h, Maison de l’Artisanat et de l’Environnement, à notre soirée Rencontre Musiciens Danseurs pour danser et partager la galette des rois, tous ensemble.

Conferéncia Parladissa

Per la parladissa novèla, Robert Dupont nos vendrà presentar son libre: « Barrejadis de la vida de ger, Contes adobats » que conta la vida de la campanha, lo trabalh de la bòrda e los eveniments d’un vilage de la valada d’Ariza.

« Dins nòstras campanhas, entre las duas guèrras, las gens trebalhavan sustot per manjar e beure, se lotjar, se cauçar, e se vestir al milhor. Le petit argent que podià demorar servissià a pagar qualques necessitats per la mason, las petitas fèstas e la familha. »

Aquò serà dissabte 8 de decembre, a 10 oras, a Carbona, sala Laveran, seguit d’un aperitiu, e d’un repais partejat per parlar occitan.

 

 

 

 

 

Pour la nouvelle « Parladissa », Robert Dupont viendra nous préenter son livre: « Pêle-mêle de la vie d’hier, contes arrangés », qui nous conte la vie de la campagne, le travail de la ferme et les événements d’un village de la vallée de l’Arize.

« Dans nos campagnes, entre les deux guerres, les gens travaillaient surtout pour manger et boire, se loger, se chausser et s’habilller au mieux. L’argent qui pouvait rester, servait à payer quelques nécessités de la maison, les petites fêtes et la famille ».

Ce sera samedi 8 décembre, à 10h, à Carbonne, salle Laveran, suivi d’un apéritif et d’un repas partagé pour parler occitan.